Croissance du parc et part de conquête des FAI

 

Orange se maintient avec ses recrutements sur le très haut débit. Le niveau est moyen, mais constant, ce qui lui permet de talonner Free, ce qui n’est pas si mal pour l’opérateur historique. Mais ce n’est pas assez dynamique pour reprendre des parts de marché. 
 
Free termine sur la deuxième marche du podium ce trimestre, le tassement commence à être sensible, même si cela reste à un bon niveau. 
 
Bouygues Telecom caracole en tête sur le trimestre. Il reste encore du chemin pour prendre des parts de marché significatives à ses concurrents. La montée en charge est impressionnante. 
 
SFR poursuit sa chute. Il va être temps de rebondir avec la fusion avec Numericable. 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.