Frebytel

 

 

La trêve de Noël ne risque pas d'avoir lieu dans les télécoms, Free actuellement mis à mal commercialement par son concurrent avec son offre agressive à 19.99€ sur le fixe puis récemment classé à la dernière place dans ce qui n'est qu'une première partie d'un observatoire sur la qualité du fixe, semble ébranler l'opérateur. 

 

Le coup de grâce de Bouygues Télécom en attaquant Free devant les tribunaux pour pratiques commerciales trompeuses sur le mobile il y a une semaine, semble ne pas être du goût de Free qui essaye une diversion comme il a tenté de le faire au sujet du mobile en semblant rejeter sa responsabilité. Bien sûr il faudra vérifier le contenu de ses mises en demeure qui ressemblent à s'y méprendre à une intimidation envers un concurrent, mais plus grave envers une autorité qui a semble t-il pris toutes les mesures de précaution dans la communication dans son observatoire.

 

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.