licenciement

 

Les syndicats contestent cependant la necesité de ce plan de rigueur, dont les premiers départs auront lieu à partir de la fin octobre jusqu'en janvier et si nécéssaire poursuivi avec des départs contraints avant la fin du premier trimestre 2015, pour parvenir aux objectifs du plan actuellement défini par la direction.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.