Bouygues Telecom accuse Free de pratiques commerciales trompeuses. Selon les informations de l’Expansion, l’opérateur de Martin Bouygues réclame à Free la somme de 170 millions d’euros.

Bouygues Telecom aurait donc accusé le 31 mai dernier Free de “pratiques commerciales trompeuses” devant le tribunal de commerce de Paris.

Il reproche à l’opérateur de Xavier Niel de ne pas avoir détaillé dans sa nouvelle offre Freebox Delta, le coût du décodeur, proposé à la location à 10€/mois pendant 4 ans (ou 480€ comptant). Bouygues Telecom a donc évalué à 170 millions d’euros le préjudice.

Cette accusation est une sorte de revanche pour l’opérateur puisqu’en 2015, c’est Free qui l’avait accusé de “pratiques de concurrence déloyale” sur une communication faite autour de la Bbox ADSL proposée à 19,99€/mois et lui réclamait 275 millions d’euros de préjudice. En effet, ce dernier n’avait pas inclut le coût de location de la box (3€/mois) ainsi que pour certains abonnés, le coût de dégroupage ADSL (8€/mois). Aujourd’hui, l’affaire n’est toujours pas réglée.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.