Depuis Novembre 2016, les opérateurs SFR et Orange ont tenté de convaincre Martin Bouygues pour négocier le rachat de Bouygues Telecom. Martin Bouygues referme les discussions du rachat de Bouygues Telecom.

En effet, même si les discussions ne sont pas officielles, des tentatives de fusion entre Bouygues Telecom et Orange ou SFR ont eu lieu entre Novembre 2016 et Mars 2017. En février, selon La Lettre de l’Expansion, c’est le patron de SFR, Patrick Drahi qui aurait relancé les négociations. Stéphane Richard, l’a alors rejoint pour tenter Martin Bouygues de relancer les négociations. Les discussions auraient été semblables à celles de 2016. Bouygues Telecom aurait alors fusionné avec Orange et Free et SFR auraient récupéré une partie des actifs, c’est-à-dire une partie des clients. Bouygues Telecom aurait été donc valorisé de 10 milliards d’euros.

En revanche, Martin Bouygues referme définitivement es discussions du rachat de Bouygues Telecom. En effet, le 13 mars dernier, il a publié un démenti public sur les discussions en cours entre les opérateurs. Il craindrait que les discussions n’aboutissent encore une fois à rien. De plus, l’ARCEP, elle aussi ne souhaitait pas cette consolidation des télécoms et le retour à 3 opérateurs. Selon le président de l’ARCEP, Sébastien Soriano, cette consolidation n’apporterait rien de aux Français. Le 31 Mars, il a annoncé au Figaro, “La consolidation [du marché des télécoms] n’est ni nécessaire ni souhaitable. “

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.