Une augmentation possible des forfaits fixe et mobile en 2018 : Selon le cabinet financier Raymond James, les consommateurs doivent s’attendre à une hausse des tarifs de leurs forfaits fixe et mobile durant l’année 2018.

Alors que le secteur des télécoms a connu une forte baisse des prix des forfaits depuis maintenant plusieurs années, il se pourrait, selon le cabinet Raymond James que le secteur connaisse une augmentation des tarifs durant l’année. Cette possible hausse des tarifs dans le fixe et dans le mobile est du à plusieurs raisons.

D’abord, les opérateurs doivent investir de plus en plus dans les réseaux fixe et mobile. Les opérateurs doivent déployer de plus en plus rapidement la fibre mais aussi la 4G en France. Bouygues Telecom a notamment rappelé qu’il a pour objectif une couverture de 99% de la population d’ici la fin de l’année. De plus, dans le cadre du plan France Très haut débit, les opérateurs ont des objectifs à respecter et ces derniers risquent des sanctions de la part du gouvernement s’ils ne parviennent pas à les respecter.

De plus, l’acquisition de contenus par certains opérateurs peut également faire augmenter les prix, notamment avec l’acquisition en mai 2017, des droits de la ligue des champions par Altice-SFR. Selon le cabinet Raymond James, la futur vente des droits de la ligue 1 est également à surveiller. Le lancement d’Iliad (maison mère de Free) en Italie pourrait également avoir des conséquences sur les tarifs en France.

L’agence Dow Jones a également annoncé qu’il fallait s’attendre à des discussions de « projets de fusions-acquisitions sur le segment de la télévision payante ».

Rappelons que cet été, certains opérateurs avaient déjà augmenté légèrement leurs tarifs.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.