La justice ordonne le blocage de quatre sites de téléchargement illégal : Le tribunal de grande instance de Paris vient d’ordonner aux opérateurs Français le blocage des sites Extratorrent, Torrent9, Isohunt, Cpasbien mais également leurs sites miroirs et de redirection.

En effet, selon NextInpact, cette décision fait suite à la plainte déposée par la SCPP (Société civile des Producteurs Phonographiques), qui espère ainsi mettre fin aux sites pirates. Le tribunal de grande instance de Paris a donc demandé aux opérateurs Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free de bloquer chacun des sites mis en cause pendant un an, sans précision sur la suite ou non de ce blocage après.

En revanche, comme on le voit dans la plupart des cas, des sites clones risquent d’ouvrir rapidement après ce blocage. De plus, le blocage se fera très certainement au niveau des DNS des opérateurs et il sera donc très simple pour les internautes de contourner le blocage.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.