L’Arcep veut un nouveau partage des zones sur la fibre : C’est pendant une audition au Sénat que le président de l’Arcep, le gendarme des télécoms a montré son inquiétude sur le retard du déploiement de la fibre dans les zones moyennement denses. Il souhaite donc un repartage de ces zones entre les opérateurs.

Alors que les zones moyennement denses avaient déjà fait l’objet d’un partage entre Orange et Altice-SFR pour déployer la fibre. Suite au retard pris par le déploiement de la fibre dans ces zones, l’Arcep souhaite à nouveau les repartager. 

En effet, ces zones représentent environ 11 millions de logements et selon le président de l’Arcep, le rythme de déploiement de la fibre dans ces zones, qu’ont pris Orange et Altice-SFR, est insuffisant et ne permettront pas de tenir la promesse d’apporter la fibre à tous ces logements pour 2020. Selon l’Arcep, ils seront en retard et le déploiement de la fibre prendra fin non plus pour 2020 mais environ 2023, au mieux.

Le président de l’Arcep invite donc à “utiliser toutes les volontés d’investissements qui se manifestent en ce moment”, c’est-à-dire celle de SFR qui demande depuis longtemps un partage plus équitable de ces zones, mais aussi celles de Bouygues Telecom et de Free. Il ne s’agit donc pas “d’embêter Orange“, qui va sûrement s’opposer à cette proposition de repartage car l’opérateur historique possède 85% de ces territoires contre 15% pour Altice-SFR.

Le président de l’Arcep a également évoqué l’ambition d’Altice-SFR de fibrer seul la France, sans aucune aide de l’Etat, quitte à doublonner les équipements. Selon ce dernier, la volonté de déploiement d’Altice-SFR “n’est acceptable que si cela se fait en plein accord avec les porteurs de projet de RIP (Réseaux d’initiative publique, organisés par les collectivités locales NDLR), ce qui signifie pas de débauchage, d’intimidation ou de double déploiement sans concertation”. Il ajoute que si un accord est trouvé entre l’opérateur et les élus, ce dernier doit clairement montré ses intentions d’investissements et les respecter.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.