Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe à fin juin 2017.

 

Précisions

  • Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
  • La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin mars 2017 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin mars. Il sera actualisé avec la publication prochaine des chiffres l’ARCEP à fin juin.
  • On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
  • Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,290 millions de clients et a recruté 367 000 nouveaux clients entre le T2 2016 et le T2 2017, soit une augmentation de 3,4% de sa base clientèle.

 

Le détail

  • Bouygues Telecom Signe un trimestre moyen, sur un an, Orange est devant en valeur absolue. Bouygues va devoir faire plus sur le FttH. Globalement, la dynamique continue d’être bonne
  • Free est maintenant bien installé à la deuxième place devant SFR, mais réalise un mauvais trimestre, lui aussi devra passer à la vitesse supérieure sur le FttH.
  • Orange est maintenant bien au-dessus de la barre des 40% de pdm. La Fibre Optique lui permet de grignoter un peu sur la concurrence, mais pas non plus de quoi prendre ses distances. Rien d’extraordinaire, c’est « pépére » !
  • SFR est négatif , même si la baisse est moins forte. Le redressement n’a pas encore commencé. A ce jour, la politique dans les contenus ne porte pas ses fruits et SFR fait (une fois de plus) un relatif petit trimestre sur le très haut débit.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.