Le groupe Bouygues vient de présenter ses résultats pour le premier semestre de l’année et Bouygues Telecom poursuit ses bonnes performances : L’opérateur a gagné 645 000 nouveaux clients mobile, 133 000 nouveaux clients fixe pour ce semestre et le chiffre d’affaires est en hausse de 6% par rapport au premier semestre 2016.

En effet, le groupe Bouygues a publié ses résultats et la croissance des résultats commerciaux et financiers de Bouygues Telecom se poursuit au premier semestre 2017.

L’opérateur a donc gagné 645 000 nouveaux clients sur le secteur du mobile au premier semestre et a atteint 13.6 millions de clients à fin juin 2017. Bouygues Telecom est donc l’opérateur qui a gagné le plus de nouveaux clients sur le parc mobile entre janvier 2016 et juin 2017. 6. Le cap des 10 millions de clients mobile hors MtoM (c’est à dire les cartes SIM utilisées pour des communications entre machines) a été franchi avec le gain de 240 000 nouveaux clients sur le premier semestre 2017.

Concernant le fixe, Bouygues Telecom est en hausse de 133 000 nouveaux clients pour le premier semestre et et confirme son objectif de 1 million de clients supplémentaires à fin 2017 par rapport à fin 2014. Ainsi, près de 2/3 de la croissance nette au second trimestre de l’année a été réalisée sur l’offre fibre Miami FTTH et l’opérateur compte désormais 171 00 clients FTTH à fin juin 2017 soit le double par rapport à fin juin 2016.

Au total, sur le parc du Très haut débit, on compte 552 000 clients fin juin 2017. L’objectif de 12 millions de prises commercialisées dans le FTTH pour 2019 et 20 millions pour 2022 est confirmé puisque l’opérateur atteint désormais 2.6 millions de prises commercialisées pour fin juin 2017.

Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom est en croissance de 6% par rapport au premier semestre de l’an dernier et atteint donc 2 434 millions d’euros pour ce premier semestre. En revanche, la diminution des usages voix et SMS au profit de la data entraîne  une baisse du chiffre d’affaires réseau entrant sans impact sur l’EBITDA. En effet, l’usage data a plus que doublé par rapport au second trimestre 2014 et atteint désormais 4.5 Go/mois/client. 

L’EBITDA du semestre est en croissance de 139 millions d’euros par rapport au prmeier semestre 2016 et atteint à 547 millions d’euros. La marge d’EBITDA est ainsi en hausse de 5.5 points sur un an et s’élève à 26.2%. Le résultat opérationnel courant s’établit à 210 millions d’euros et intègre 48 millions d’euros de produits non courants liés principalement à la plus-value des ventes de sites à Cellnex.

Pour conclure, au premier semestre, les investissements bruts s’établissent à 585 millions d’euros .

Retrouvez l’intégralité de la publication ici.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.