Bouygues Telecom féminise son Comité Exécutif. Depuis janvier 2021, l’opérateur accueille deux nouvelles Directrices : Liza Bellulo en tant que Secrétaire Générale et Marie Saladin en tant que Directrice de la Transformation.

Liza Bellulo

Liza Bellulo est une diplômée de l’IEP de Paris, de l’ESSEC et ancienne élève de l’ENA (promotion René Cassin, 2003). Elle a commencé sa carrière au Ministère de la Justice, puis au cabinet du Secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes. En 2009, elle rejoint l’Autorité de la concurrence, en tant que conseillère Europe, puis chef du service du Président.

En 2014, Liza Bellulo est nommée chef du service juridique du Secrétariat général des affaires européennes, un service du Premier Ministre. Depuis 2017, elle occupait les fonctions de maître des requêtes au Conseil d’Etat.

Âgée aujourd’hui de 43 ans, Liza Bellulo est donc nommée Secrétaire générale de Bouygues Telecom. Elle succède à Didier Casas désormais Secrétaire Général de TF1 (filiale du groupe Bouygues également).

Liza Bellulo aura sous sa responsabilité la direction des Affaires Réglementaires, la direction Juridique et la direction Corporate, qui regroupe les Affaires Publiques, la Communication et la RSE.

Marie Saladin

Marie Saladin est diplômée de l’ESCP, Majeure Finance en 2000. Elle a débuté sa carrière au sein du cabinet de conseil en stratégie et management Bain & Compagny, où elle a occupé différents postes avant d’être élue Partner en 2012, affiliée au pôle technologie, média et télécom.

Elle avait également en charge le programme Women@Bain. Elle occupait depuis 2019, la fonction de directrice des Programmes (développement de nouveaux business extra bancaires) au sein du Groupe BPCE.

Âgée de 44 ans, Marie Saladin est donc nommée Directrice de la Transformation de Bouygues Telecom.

Son expérience dans les programmes de transformations, principalement dans le secteur des télécommunications, ainsi que son expertise dans le digital et l’expérience client lui permettront de mettre en place la stratégie et le pilotage de la transformation de Bouygues Telecom, qui vient notamment d’annoncer son nouveau plan stratégique « ambition 2026 ».

Avec ces deux nouvelles nominations, Bouygues Telecom confirme sa volonté de renforcer la place des femmes au sein de l’entreprise. L’opérateur réaffirme ainsi son engagement fort envers la mixité Femmes/Hommes, avec aujourd’hui 40% de collaboratrices dans l’entreprise et 40% de membres féminins au sein du Comité de Direction. Pour Bouygues Telecom, la mixité est une valeur essentielle qui fait grandir les relations humaines.

Pour signaler une erreur dans l’article, surlignez le passage en question et pressez les touches Ctrl+Entrée de votre clavier.